Restez connectés avec la cnep

Ne manquez aucun rendez-vous, suivez l'actualité de la cnep en vous inscrivant à la newsletter !

CNEP

Chambre syndicale française des Négociants et Experts en Philatélie

Cette pièce est une contrefaçon… Saurez-vous dire pourquoi ?

En partenariat avec la maison Calves, la C.N.E.P. vous propose une énigme philatélique pour tester vos connaissances et apprendre à détecter les timbres faux ou réparés. Regardez attentivement cette lettre avec des timbres de la Libération de Marseille : il s’agit d’une contrefaçon grossière. Saurez-vous dire pourquoi ?
Dans
Blog
Le Lundi 12 Juin 2017 à

La pièce philatélique du mois

Certaines pièces philatéliques portent en elles une forte charge historique ou émotionnelle… Ce mois-ci, Alain Dreyfus, créateur de la Galerie Dreyfus, présente un des fleurons de la collection des classiques de France : la seule lettre connue sur laquelle un 1 franc vermillon (YT n°7) côtoie deux exemplaires du 1 franc carmin (YT n°6).
Dans
Blog
Le Lundi 12 Juin 2017 à

La CNEP engage une réflexion sur les plateformes d’enchères en ligne

La CNEP engage une réflexion sur les sites d’enchères et leur crédibilité. Une première réunion est programmée le lundi 26 juin 2017 à 11h00 au siège de la CNEP. Nous invitons tous nos membres, et notamment ceux exerçant une activité de vente sur ces sites, à y participer afin de faire connaître leur point de vue.
Dans
Blog
Le Lundi 12 Juin 2017 à

Entretien avec Benoît Gervais, président-directeur général d’Yvert et Tellier

Les catalogues Yvert et Tellier font, depuis plus de 120 ans, référence auprès des philatélistes français. Benoît Gervais, leur actuel président-directeur général, nous livre sa vision du marché du timbre et de ses évolutions.
Dans
Blog
Le Mardi 25 Avril 2017 à

Ce timbre est un faux... Saurez-vous dire pourquoi ?

En partenariat avec la maison Calves, la C.N.E.P. vous propose une énigme philatélique pour tester vos connaissances et apprendre à détecter les timbres faux ou réparés.
Regardez attentivement ce préoblitéré n°38 : il s’agit d’une contrefaçon grossière. Saurez-vous dire pourquoi ?
Dans
Blog
Le Mardi 25 Avril 2017 à